J'ai trouvé une tortue ! Que dois-je faire ?

Pour la majorité des espèces de tortues, la conservation de l’animal sans autorisation est interdite !

Officiellement, leur découverte en cas d’abandon est régie par le code rural :

Article L211-21 Modifié par LOI n°2008-582 du 20 juin 2008 - art. 12

Les maires prescrivent que les animaux d'espèce sauvage apprivoisés ou tenus en captivité, trouvés errants et qui sont saisis sur le territoire de la commune, sont conduits à un lieu de dépôt désigné par eux. Ces animaux y sont maintenus aux frais du propriétaire ou du détenteur.

Les propriétaires, locataires, fermiers ou métayers peuvent saisir ou faire saisir par un agent de la force publique, dans les propriétés dont ils ont l'usage, les animaux d'espèce sauvage apprivoisés ou tenus en captivité, échappés à leur détenteur ou que celui-ci laisse divaguer. Les animaux saisis sont conduits à un lieu de dépôt désigné par le maire. Ils y sont maintenus, le cas échéant, aux frais du propriétaire ou du détenteur.

A l'issue d'un délai franc de garde de huit jours ouvrés au lieu de dépôt désigné, si l'animal n'a pas été réclamé par son propriétaire auprès du maire de la commune où l'animal a été saisi, il est alors considéré comme abandonné et le maire peut le céder ou, après avis d'un vétérinaire, le faire euthanasier. 

A ne pas faire, car il y a risque de placement sauvage dans un lieu inapproprié !   

Comme on ne peut garder un animal ou un objet trouvé sur la voie publique qui a normalement un propriétaire, on ne peut conserver une tortue échappée d’autant plus si elle fait l’objet de mesures de protection. 

Le transport ou la conservation sans autorisation est un délit. 

ATC vous conseille de :

  1. Déterminer l’espèce (prenez des photos); si la tortue se trouve dans son biotope (ex : Cistude en Brenne) il est interdit de la ramasser sauf en cas de blessures pour la conduire chez un vétérinaire.
  2. Vérifier ou faire vérifier  par un vétérinaire ou l’association locale si la tortue trouvée est identifiée par puce électronique ou autre système et si elle a un détenteur.
  3. Prendre contact avec l’association locale qui vous indiquera son statut et vous donnera la marche à suivre pour son placement/sauvetage.